Comment se débarrasser de la cellulite ?

image_pdfimage_print

Condition cutanée qui ne touche presque qu’exclusivement les femmes et extrêmement répandue, la cellulite ou culotte de cheval ou encore peau d’orange (qui est une formation de bosselures sur la peau) touche près de 90 % des femmes et 10% d’hommes. Le risque d’en développer augmente avec l’âge et surtout après la ménopause. Sans aucune conséquence sur la santé, la cellulite ne présente qu’un inconvénient esthétique car elle est perçue comme disgracieuse par la plupart des personnes atteintes.

Qu’est-ce que la cellulite?

La cellulite ou la lipodystrophie gynoïde (en référence au type féminin) est une anomalie de répartition du tissu graisseux cloisonnée par des fibres conjonctives peu extensibles et perpendiculaires au derme. Contrairement chez les hommes où les cellules adipeuses sont généralement disposées horizontalement et sont posées les unes à côté des autres, les cellules adipeuses des femmes sont quant à elles de façon générale disposées verticalement sous la peau. Et au cours de leur croissance, les cellules situées en dessus poussent et pointent à travers les couches de tissus.

Comment se manifeste la cellulite?

On distinguerait quatre étapes de développement de la cellulite pouvant commencer dès 16 ans chez les femmes.

Étape 0 : Aucune cellulite.

Étape 1 : La peau est lisse en position debout, de petites bosses et alvéoles apparaissent en position assis.

Étape 2 : Aspect de peau d’orange ou de cottage cheese en position assis comme debout.

Étape 3 : Aspect de peau d’orange en position assise ou debout avec des reliefs et des creux très marqués par endroits.

Quels sont les facteurs de risque à l’origine de la cellulite?

Il existe plusieurs facteurs de risque mis en cause dans la survenue de la cellulite:

  • Le sexe : Les femmes ont un risque plus élevé de développer de la cellulite car leurs tissus conjonctifs et cellules adipeuses sont organisés très différemment de ceux des hommes.

  • Les changements hormonaux : la baisse de sécrétion des œstrogènes au cours de la ménopause augmente très sensiblement la probabilité de développement de la cellulite

  • Un taux élevé d’insuline et de catécholamines, intervenant tous deux dans la décomposition et le stockage des molécules graisseuses

  • Une mauvaise hygiène de vie : fumer, alimentation riche en sucre et en gras et manque d’exercice physique y compris la station assise ou debout prolongée favorisent le stockage de la graisse

  • Une mauvaise circulation lymphatique

Quels sont les traitements qui existent?

Il existe les remèdes dits naturels et les remèdes non naturels ayant pour but d’atténuer l’aspect de la cellulite.

Parmi les remèdes naturels, nous avons:

  • Brossage à sec de la peau : cette technique peut aider à assouplir les dépôts graisseux durs situés sous la peau tout en les répartissant de façon plus homogène, pouvant aider à atténuer l’aspect de la cellulite.

  • Libération myofasciale : une technique consistant en une légère pression douce, exercée lentement sur une zone, qui aide à étirer le fascia et les tissus conjonctifs.

  • Gommage ou enveloppement au café : pour aider à atténuer temporairement l’apparence de la cellulite par stimulation de la circulation sanguine et lymphatique.

  • Hydratation naturelle : optimisant le fonctionnement du corps.

  • Équilibre des hormones : grâce à une hygiène de vie saine et une réduction de l’exposition aux substances chimiques

  • Consommation de la gélatine : retrouvée les os et les tissus conjonctifs

  • Arrêt de fumer : améliore la circulation sanguine et la production de collagène

  • Huile essentielle de pamplemousse : pour stimuler l’activité des glandes lymphatiques

Les autres remèdes plus ou moins invasifs :

  • Crèmes et lotions 

  • Thérapie par ondes acoustiques 

  • Luminothérapie (thérapie au laser)

  • Traitement par radiofréquence 

  • Mésothérapie : traitement controversé consistant à injecter des médicaments non autorisés pour d’autres maladies directement dans les tissus.

  • Subcision : intervention chirurgicale mineure pour réduire l’apparence des cicatrices et des rides en cassant les liens fibreux.

Le cas particulier du brossage de la peau

On lui reconnaît sept (7) bienfaits essentiels à savoir :

  • Stimulation du système lymphatique

  • Exfoliation

  • Amélioration de la circulation

  • Réduction de la cellulite

  • Soulagement du stress

  • Amélioration de la digestion et de la fonction rénale

  • Et effet tonifiant

Loin de l’intérêt purement esthétique, le brossage à sec de la peau stimule ainsi le système lymphatique, exfolie la peau, améliore la circulation et la digestion, et peut aider à soulager le stress. Aussi associer cette technique à une alimentation saine riche en acides gras oméga-3 d’origine animale et en légumes frais et biologiques ne fera qu’amplifier ses bienfaits sur la santé et la beauté de votre peau.

La qualité de la brosse est tout aussi essentielle que la technique de brossage. Préférer une brosse anti-cellulite ergonomique facilitant l’accès de toutes les zones concernées. Devant être fait toujours en direction du cœur, il est recommandé de commencer le brossage par les pieds, ensuite le long des jambes vers les bras, la poitrine, le dos et le ventre vers la fin.

Références

Dr. Mercola (30 mars, 2017). Qu’est ce qui provoque la cellulite, et peut-on la faire disparaître?

Dr. Mercola (17 août, 2016). Brossage à sec de la peau : bienfaits et méthode

Voici le hand-roller anti-cellulite et la brosse lymphatique.

 

 

 

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Curabitur commodo risus. libero ante. Aenean suscipit