Comment réduire les niveaux élevés de cholestérol naturellement, sans médicaments

image_pdfimage_print

Des millions de personnes sur la planète présentent des taux sanguins élevés de cholestérol, de triglycérides, de lipoprotéines de basse densité (LDL), de lipoprotéines (a) et d’autres facteurs de risque de maladies cardiovasculaires.

Non encore appréciés par la médecine conventionnelle, ils ne sont tous que des facteurs de risque «secondaires» car ils ne provoquent des dommages que dans les situations où l’intégrité structurale des parois artérielles a été affaiblie en raison d’une carence chronique en micronutriments.

Alors que l’industrie pharmaceutique veut vous faire croire que la seule façon de réduire le taux de cholestérol est de prendre des statines pour le reste de votre vie, l’ approche de la médecine cellulaire du Dr Rath peut vous permettre d’abaisser le cholestérol naturellement et sans médicaments.

Dans son Rapport sur la santé dans le monde 2013, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a estimé que les taux élevés de cholestérol causent environ 4,4 millions de décès par an, soit environ 7,9% du total mondial.

L’image ci-dessus illustre la construction d’une molécule de lipoprotéine de basse densité (LDL). Le noyau central de la molécule de LDL est constitué de cholestérol et d’autres graisses (billes jaunes et grises). La chaîne rouge d’acides aminés, une protéine appelée apoprotéine B, donne à la molécule sa forme ronde.

Même en publiant de telles statistiques, l’OMS a toujours échoué à reconnaître la cause première des maladies cardiovasculaires. Donc, si nous ne comprenons pas pourquoi nous produisons des niveaux élevés de cholestérol, nous ne serons pas en mesure de les corriger.

Qu’est-ce que le cholestérol, et que fait-il?

Le cholestérol est une substance grasse vitale pour le fonctionnement normal du corps. Un composant majeur des membranes cellulaires, il est également utilisé pour fabriquer des molécules essentielles telles que les hormones stéroïdiennes, les acides biliaires et de la vitamine D.

Pour mesurer l’importance du cholestérol il faut tenir compte fait que le foie et les intestins produisent environ 80% de la quantité dont le corps a besoin chaque jour pour rester en bonne santé.

Contrairement aux recommandations de la médecine conventionnelle qui préconise un régime pauvre en graisse, seul 20 % du cholestérol provient de notre alimentation.

Alors pourquoi le corps produit-il des taux si élevés de cholestérol, de triglycérides, de lipoprotéines de basse densité, de lipoprotéine (a) et d’autres produits métaboliques?

La réponse est qu’il est capable d’utiliser ces substances comme facteurs de réparation. Une faiblesse chronique des parois des vaisseaux sanguins augmente de manière significative la demande du corps et, par conséquent, leur taux de production.

Traitement conventionnel des niveaux élevés de cholestérol

Comme c’est également le cas avec d’autres problèmes cardio-vasculaires, l’approche de la médecine conventionnelle ne parvient pas à traiter la cause sous-jacente des niveaux élevés de cholestérol.

Au lieu de cela, il se concentre sur l’utilisation de statines et d’autres médicaments de synthèse dans le but d’abaisser artificiellement les niveaux de cholestérol.

Mais comme l’a montré la recherche du Dr Rath, la cause première des maladies cardiovasculaires et l’affaiblissement des parois artérielles n’est pas le cholestérol, mais une carence en micronutriments à long terme – en particulier en vitamine C.

Assurer un apport optimal en micronutriments corrects permet donc de prévenir les maladies cardiovasculaires naturellement, sans médicaments.

Cependant, parce que les vitamines et autres micronutriments naturels ne peuvent pas être brevetés, les multinationales pharmaceutiques sont engagées dans une «arnaque» mondiale pour convaincre les patients que le cholestérol est «l’ennemi» de la santé cardiovasculaire et que les statines brevetées constituent la seule réponse.

Les effets secondaires des statines sont nombreux et comprennent des douleurs musculaires, des problèmes cognitifs et une neuropathie, ainsi que des troubles du foie et du pancréas.

Les médicaments à base de statines ont également été associés au développement de maladies telles que le cancer , le diabète et la maladie de Parkinson. Clairement, par conséquent, ils ne fournissent pas la bonne solution pour résoudre les niveaux élevés de cholestérol.

La solution de la médecine cellulaire aux niveaux élevés de cholestérol

L’approche correcte pour abaisser avec succès les taux sanguins de cholestérol et d’autres facteurs de risque secondaires est de stabiliser l’intégrité structurelle des parois des artères. En faisant cela, la demande métabolique pour une production accrue de cholestérol est diminuée. Pour y parvenir, et en plus de ses recommandations de base en médecine cellulaire , le Dr Rath recommande que les patients ayant des taux élevés de cholestérol et d’autres troubles métaboliques prennent les micronutriments suivants à des doses plus élevées:

  • Vitamine C: Pour la protection et la guérison naturelle des parois des artères; pour réduire la production de cholestérol et d’autres facteurs de risque secondaires dans le foie; et pour abaisser les taux sanguins élevés de ces facteurs de risque secondaires.
  • Vitamine E: Pour la protection antioxydante des graisses et des cellules sanguines.
  • Vitamine B1: Pour optimiser le métabolisme cellulaire et, en particulier, pour la fourniture de bioénergie.
  • Vitamine B2: Pour optimiser le métabolisme cellulaire et, en particulier, pour la livraison de bioénergie.
  • Vitamine B3: Pour abaisser la production élevée de cholestérol et de lipoprotéines dans le foie.
  • Vitamine B5: Pour la composante structurelle de la molécule métabolique centrale des cellules (coenzyme A), et pour la combustion métabolique optimale des molécules de graisse.
  • Vitamine B6, biotine et acide folique: Pour contrer les niveaux accrus du facteur de risque homocystéine, et pour optimiser le métabolisme des cellules.
  • Carnitine: Pour optimiser le métabolisme cellulaire des graisses et pour abaisser les taux de triglycérides.


Au début de la supplémentation en micronutriments, les taux élevés de cholestérol à court terme ne sont pas inhabituels

Fait intéressant, certains patients signalent une augmentation transitoire du taux de cholestérol lorsqu’ils commencent à prendre des micronutriments en supplément. Cet important mécanisme a été décrit pour la première fois dans The Lancet Medical Journal en 1972 par un chercheur britannique, le Dr Constance Spittle. Elle a signalé que la supplémentation en vitamines chez les patients atteints d’une maladie cardiovasculaire existante entraînait fréquemment une augmentation temporaire des taux de cholestérol dans le sang.

Comme nous le savons maintenant, cette augmentation temporaire du cholestérol est un signe du processus de guérison qui commence à se produire dans les parois des artères, où les dépôts graisseux qui ne sont plus nécessaires pour stabiliser les artères, sont libérés dans la circulation sanguine.

Ce mécanisme est bien sûr non seulement pertinent pour le cholestérol mais aussi pour les triglycérides, les lipoprotéines de basse densité, la lipoprotéine (a) et d’autres facteurs de risque secondaires.

Pas d’inquiètude don si votre taux de cholestérol sanguin augmente initialement lorsque vous commencez à suivre les recommandations de micronutriments indiquées ci-dessus, cela peut indiquer l’inversion des dépôts existants dans vos parois artérielles.

Vous devriez donc continuer le programme de micronutriments jusqu’à ce que, après une période de plusieurs mois, votre taux de cholestérol sanguin diminue finalement en dessous de sa valeur initiale.

Pour plus d’informations sur l’approche de la médecine cellulaire pour contrôler les niveaux élevés de cholestérol, lisez le chapitre 3 du livre du Dr Rath : Pourquoi les animaux n’ont pas d’attaque cardiaque… mais les hommes si !

Pour en savoir plus sur la médecine cellulaire ou pour recevoir des conseils suivez ce lien

Si vous désirer en apprendre plus sur la médecine cellulaire, obtenir des conseil sur les compléments alimentaires, contactez-moi en tant que conseiller en médecine cellulaire (cf certificate-1 certificate-2) maite@optimise-ta-sante.com (bientôt un ID skype pour vidéo conférence)

Pour commander directement des compléments alimentaires sur le site du Dr Rath : dr-rath.com

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Aenean efficitur. Donec Aliquam ultricies fringilla elit. Phasellus